• Nikkan Spa

    Nikkan SpaLe groupe d'idoles Berryz Kobo est spécial. Cela fait 11 ans qu'elles sont en activité, et pourtant ne sont pas si âgées, car la membre la plus âgée est Shimizu Saki qui a seulement 23 ans. Lorsque les filles ont débuté leurs activités en groupe, elles étaient encore en école primaire, et on grandi peu à peu, et seront bientôt en mesure de commencer leur vie professionnelle en quittant leur groupe. Conclusion : les 7 membres ont être en hiatus et le groupe va être en "arrêt indéfini des activités".

    — Pour le hiatus, vous avez expliqué maintes fois pourquoi vous l'avez défini en tant qu'"arrêt indéfini des activités". Êtes-vous angoissée face à cet acte ?

    Shimizu Saki : Oui, c'est quand même quelque chose d'énorme. J'ai 23 ans, ce qui signifie que je suis la plus âgée du groupe. Mais même si j'ai eu l'habitude de voir des membres partir et continuer la vie ailleurs que dans ce domaine, je me suis souvent demandé ce que tout cela pouvait signifier... Donc j'étudie à côté, pour après devenir "une membre de la société". Lorsque j'étais invitée chez des amis, parfois ils disaient "Oh, je ne t'ai pas raconté ce qui m'est arrivé à ce moment-là" j'aimerais dire pareil... . Il y a beaucoup de choses qui me sont encore inconnues, comme par exemple utiliser un ordinateur même si cela paraît anodin. Je suis ce genre de personnes qui tapent les touches une par une très lentement. C'est parfois embarrassant.

    Sugaya Risako : C'est pareil pour moi. Nous avons étudié dans plusieurs écoles, comme toute le monde. Mais je sais qu'il y a déjà des personnes de notre tranche d'âge qui sont mariés, qui ont une famille. Et il y a moi, à côté, qui ne sait même pas se servir d'une banque. Les impôts, l'assurance de vie... je ne sais rien de tout ça. 

    Natsuyaki Miyabi : Moi aussi, une fois que nous aurons cessé nos activités j'aimerais partir en voyage mais je ne sais même pas comment commander un billet. C'était le personnel qui s'occupait de ça.

    Tsugunaga Momoko : Moi je connais les PASMO* !

    Tokunaga Chinami : Mh, moi aussi je me sers de PASMO. Parce que je prends les trains tous les jours.

    Sugaya : Oui, mais vous ne pouvez pas encore retirer votre argent sans l'accord de vos parents. Cette année, j'aimerais devenir indépendante pour ma part. Je pense qu'une fois que je ne serais plus idole, la vie ne va pas être pareil. Ça me rend un peu anxieuse.

    Kumai Yurina : Ce qui est banal pour les filles de notre âge ne l'est pas du tout pour nous. Par contre, nous en savons plus sur les salaires, ce qu'au départ, je ne comprenais pas du tout. Si nous sortons de ce monde, nous arriverons mieux à comprendre certaines choses, parce que nous sommes habituées au monde de l'idole. Nous étions envieuses de voir des filles de notre âge faire ce que nous ne pouvions pas ...

    Shimizu : Mais, je pense que si nous sommes toutes positives, nous arriverons à rattraper tout ce chemin.

    ※Pour pouvoir lire l'interview en entière, veuillez acheter le numéro du magazine qui est sorti le 24 mars.

    _________________________________

    *PASMO : Les cartes PASMO sont des cartes de transport. C'est la plus connue avec Suica.

    © Traduction du japonais au français par Pichi. - Captain France
    A partir de l'article de Nikkan Spa 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :